© OTHB
Un cadeau "Made in Béarn"
Un cadeau

Souviron palas

A la recherche d’un cadeau « made in France » pour les 30 ans de mon frère, une amie m’a recommandé d’aller faire un tour à Souviron Palas, à Oloron-Sainte-Marie. La plus ancienne boutique d’Europe va bientôt fêter ses 400 ans, puisqu’elle existe depuis 1620 !

Ariane

 

 

A la recherche d’un cadeau « made in France » pour les 30 ans de mon frère, une amie m’a recommandé d’aller faire un tour à Souviron Palas, à Oloron-Sainte-Marie. La plus ancienne boutique d’Europe va bientôt fêter ses 400 ans, puisqu’elle existe depuis 1620 !

Après une balade à pieds dans la ville et le long de la rivière, je traverse un premier pont. Je passe juste à côté de la Villa du Pays d’Art et d’Histoire et j’en profite pour découvrir une exposition temporaire dédiée au textile contemporain. Une merveille ! Décidemment, le territoire regorge de savoir-faire traditionnels, et d’une franche capacité d’innovation.

J’arrive devant la belle vitrine de Souviron Palas, installée sur une monumentale galerie en bois dominant le Gave. Je rentre dans la boutique et prends la mesure des 500 m² d’espaces d’expositions, composés de différents coins et recoins chargés d’histoire.

Prêt-à-porter de grande qualité

Prêt-à-porter de grande qualité pour les hommes et pour les femmes, linge de maison, ameublement, articles de décoration… tout me fait saliver. Mais je suis venue avec pour objectif de trouver un cadeau entièrement fabriqué en Béarn pour mon jeune frère qui vit à Bordeaux.

Je me tourne alors vers les parapluies de berger : des objets magnifiques par leur esthétique, leur sobriété et leur résistance. L’entière manufacture est réalisée à la main. Le manche et le pommeau sont en hêtre et la toile en coton. Chaque pièce du parapluie peut être remplacée. A l’image du makhila basque, le parapluie de berger se transmet de génération en génération.

 

Mon choix

Mon choix se tourne vers un véritable béret casquette Laulhère. Fabriqué à Oloron-Sainte-Marie, dans la dernière entreprise historique de bérets basques, Laulhère conserve les mêmes procédés de fabrication depuis 1830, tout en modernisant ses modèles. Aujourd’hui, ce sont les grandes maisons de la mode à la française, comme Dior, qui valorisent ce patrimoine unique. Je suis conquise : le béret basque est décidemment parfait pour un hipster bordelais. Mon frère l’a adopté et ne le lâche plus…